philosophes

 

Pendant longtemps perçue comme réservée aux plus sages, la discussion à visée philosophique tend à se démocratiser en France depuis les années 1990. Qu'est-ce réellement que cette pratique ?

L'idée générale est de regrouper des individus pour les amener à philosopher. Philosopher étant, en prenant la définition du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales (CNRTL) :

Réfléchir, raisonner selon les principes de la philosophie ; chercher la raison profonde des choses, réfléchir sur la signification de l'existence humaine.

Cette définition nécessite de clarifier ce qu'est la philosophie et je vous en propose une définition donnée par Jean Piaget en 1965 dans son ouvrage "Sagesse et illusions de la philosophie".

La philosophie est une prise de position raisonnée par rapport à la totalité du réel. Le terme de «raisonné» oppose la philosophie aux prises de positions purement pratiques ou affectives ou encore aux croyances simplement admises sans élaboration réflexive: une pure morale, une foi.


Pour l'expliquer plus simplement, le but de l'exercice est - par le dialogue - de questionner ce qui semble évident pour tout un chacun. Loin d'un débat ou d'une confrontation d'idées, le but est aussi bien de clarifier sa pensée que d'écouter et accueillir celle de l'autre. Ces échanges permettent de conceptualiser et problématiser en sortant des certitudes pour aller vers une pensée qui s'appuie sur la raison.