Courriel

La Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés, plus connue sous l'acronyme CNIL, n'est pas qu'une instance de l'état visant à empêcher le téléchargement illégal sur internet. Sa principale fonction est de protéger les usagers du service, l'outil permettant tant de choses que les dérives sont aisées et surtout très nombreuses. En tant qu'utilisateur, vous aurez certainement remarqué que l'usage commercial des courriels (ou mails) est devenu une chose commune et que de nombreuses sociétés profitent d'un simple moment d'inattention (case cochée à l'avance, adresse courriel confiée de manière relativement contrainte, question biaisée...) pour se donner le droit de vous solliciter et de vous tenir au courant de leur actualité.

Attention aux escroqueries sur internet

Le jour où la première transaction a été réalisée, le monde a changé. Les systèmes de troc puis de vente se sont mis en place et face à une offre grandissante, chacun a dû trouver le moyen de se démarquer. Chaque outil a permis de développer le commerce, jusqu'à arriver à la mercatique que nous connaissons tous (le marketing comme disent les anglophones) qui se sert des sciences humaines pour mieux comprendre comment répondre à nos besoins ou en créer.

En ce domaine, internet a été une révolution tant dans le modèle de vente que dans la capacité du média à toucher énormément de personnes. Dans notre monde connecté ou nombreuses sont les demandes, comment éviter de faire confiance à la mauvaise offre ? Nous allons vous donner des pistes à ce sujet dans cet article.

La presse et les réfugiés

L'homme est un animal curieux qui a de tout temps cherché à découvrir de nouveaux territoires. Pour une raison ou une autre, les flux migratoires font partie de l'évolution de notre espèce et cela peut certainement expliquer pourquoi la langue française est riche en termes désignant les personnes qui traversent les frontières. Cependant, cela amène à devoir être attentif aux mots utilisés, leur sens n'ayant rien à voir et certains médias en jouant avec joie dans le but d'orienter nos pensées.

Croa !

Avez-vous déjà entendu parler de la fable de la grenouille ? Largement utilisée sur le web et tout particulièrement dans les domaines du développement personnel et de la gestion du changement, elle dit ceci :

Si l'on plonge subitement une grenouille dans de l'eau chaude, elle s'échappe d'un bond ; alors que si on la plonge dans l'eau froide et qu'on porte très progressivement l'eau à ébullition, la grenouille s'engourdit ou s'habitue à la température pour finir ébouillantée.

Nous y voilà, l'année 2017 a filé et voici que 2018 nous tend les bras avec 365 jours pour vivre et accomplir nos projets les plus ambitieux. C'est la période des bonnes résolutions et vous êtes certainement nombreux à déjà avoir commencé à réfléchir à la liste de celles que vous voudrez arriver à tenir durant cette année, ou tout du moins jusqu'à la fin janvier, le fait de tenir un mois étant souvent vu comme le cap nécessaire pour prendre une nouvelle habitude (21 jours disait le Dr Matlz, alors qu'une récente étude scientifique a montré qu'il fallait compter en moyenne 66 jours en fonction des personnes et du contexte). Pourtant, certaines études ont montré que ça n'était majoritairement pas le cas plus de 80% des bonnes résolutions étant abandonnées en février.

 

Voilà une question qui ne manque pas de revenir aux oreilles des Coachs. En effet, la profession souffre de deux incompréhensions qui n'aident pas le grand public à la cerner. La première est que le terme Coach est très fortement lié au monde des sportifs, et la deuxième est qu'en tant que métier d'accompagnement, on le range proche de la psychothérapie.

 

Prenez de la hauteur !

Dans notre monde informatisé, surconnecté et poussant au rendement, tout un chacun sait ce qu'est le stress. Malheureusement, apprendre à le gérer n'est pas chose aisée et c'est pourquoi je me propose de vous partager sept idées dans ce but. Que vous les appliquiez toutes ou ne serait-ce qu'une seule, elles auront toutes un effet positif. On va d'ailleurs commencer par les plus simples pour aller crescendo vers celles qui demanderont plus d'implication.

Dans les métiers de l'accompagnement, ou tout simplement touchants à l'humain, la supervision est une pratique essentielle. Elle pourrait d'ailleurs l'être dans toute profession pour permettre à tout un chacun de faire évoluer sa pratique, s'assurer de cette dernière et se constituer un réseau plus qu'utile.

Dire que l'acte de coaching s'articule autour de quatre fondamentaux serait réducteur tant la pratique va plus loin que ça, mais ces derniers forment les bases de l'exercice et c'est d'ailleurs leur découverte dans les premières étapes du coaching (dont je vous parlais dans un précédent article) qui permettront au duo coaché/coach de définir un objectif viable et de trouver les ressources nécessaires à son accomplissement.

Ces quatre piliers du coaching se nomment : Valeurs, Besoins, Croyances et Limites, que je vais vous faire découvrir.

 


Dans une société qui pousse l'individu à agir vite et efficacement, s'adapter n'est pas toujours chose aisée et c'est pourquoi de nombreux décideurs (PDG, DRH, entrepreneurs, politiciens et autres dirigeants) ont compris qu'il était dans leur intérêt d'avoir quelqu'un pour les accompagner dans leur évolution, aussi bien personnelle que professionnelle.

Cet accompagnateur a recourt aux sciences humaines, en s'appuyant sur des théories psychologiques, sociologiques, de communication, de gestion humaine (management, leadership, coaching) et sur la motivation. De Socrate (premier "coach") à Frédéric Hudson (père du coaching de vie) en passant par John Kotter (expert de l'accompagnement du changement en entreprise), Rosabet Moss Kanter (sociologue experte dans le leadership), Timothy Gallwey (écrivain, conférencier et spécialiste du coaching) ou encore Sir John Whitmore (pionnier du coaching en entreprise), nombreux sont les outils qui permettent au professionnel de l'accompagnement d'amener son client vers son objectif en autonomie.

Philosopher n'est pas une question d'âge et, dès 4 ans, il est possible de raisonner et prendre conscience que chaque individu pense à sa façon.

Escapade philosophique au Croupatier

Et si la pratique de la philosophie ne se limitait pas à un échange entre individus statiques tournés uniquement vers le fonctionnement de leurs pensées ?

 

philosophes

 

Pendant longtemps perçue comme réservée aux plus sages, la discussion à visée philosophique tend à se démocratiser en France depuis les années 1990. Qu'est-ce réellement que cette pratique ?

La pratique de l’attention est une activité visant à reprendre le contrôle de ses sens. En se concentrant sur des stimuli variés (physiques, visuels, auditifs…) ainsi que sur des exercices plus communs (discussion, jeux, écoute attentive...), les participants apprennent premièrement à gérer leur attention, s’entraînant à la maintenir de plus en plus, pour dans un second temps arriver à prendre conscience des moments où leurs réactions peuvent être automatiques et non pleinement voulues. Gestion des émotions, des pensées et du comportement sont au cœur de cette pratique permettant d’acquérir un certain recul par rapport à nos réactions, pour mieux nous connaître.

L'idée est en somme assez simple : être conscient.

Si un participant se rend compte d'un moment où il décroche, c'est déjà du bénéfice pour lui. L'attention est un peu comme un muscle, plus on l'exerce, plus elle est efficace.

Nous sommes loin de la méditation et de l'image (souvent fausse) qu'elle véhicule. Pas de vidange de l'esprit au programme ou de rituel bouddhiste visant à atteindre l'éveil. Par contre, la pratique de l'attention peut mener à une forme de méditation qui porte aujourd'hui différents noms : pleine conscience, pratique de l'attention, mindfulness... Le but est d'être présent à soit et à ce qui nous entoure, simplement dans l'instant, sans projection ou retour. Une petite bulle de sérénité atteignable sans avoir à se retirer dans une grotte de haute montagne.

 Les ateliers se déroulent en groupe de 3 à 15 personnes sur une durée allant de 45 minutes à 2 heures.

Pour toute question où pour connaître mes tarifs, n'hésitez pas à me contacter !